Musique : un excellent moyen thérapeutique

Si vous êtes de ceux qui pensent que la musique n'est qu'une distraction et un loisir culturel, alors vous serez surpris de découvrir qu'elle a de nombreuses vertus thérapeutiques. Écouter de la musique simplement chez soi est d'un naturel apaisant et déstressant. Mais bien au-delà de tout, la musique représente à travers la musicothérapie un moyen de guérison des maladies psychologiques.

La musique réduit le stress et l'anxiété.

Vous souffrez d'hypertension ou d'anxiété ? Vous êtes trop souvent stressé ? La solution est toute simple prenez votre téléphone et mettez une musique que vous aimez, et laisser la magie opérée. La musique aide à diminuer le rythme cardiaque élevé dû au stress, l'hypertension, le cortisol (encore appelé hormones du stress), elle réduit même la douleur avant et après une intervention chirurgicale. Plusieurs études scientifiques prouvent que la musique aurait un impact plus fort que celui d'un anxiolytique. Platon avait donc bien raison quand il avait écrit que  ≤ la musique adoucit les mœurs ≥.

La musicothérapie

La musicothérapie est l'utilisation de la musique, du son dans une démarche soins. La musicothérapeute propose au patient plusieurs médiateurs sonores afin d'éveiller en lui la créativité et l'expression de soi. La musicothérapie utilise aussi des exercices musicaux spécifiques pour guérir des troubles d'origine neurologiques. La mémoire, le langage, la planification, l'attention sont aussi des fonctions que la musicothérapeute travail à stabiliser chez son patient.

La musique favorise la mémoire et les fonctions cognitives.

Autant la musique peut être source de motivation autant elle aide à l'apprentissage. Selon plusieurs sources scientifiques un enfant qui pratique un instrument de musique à des capacités visuelles, spatiale, mathématiques et verbal plus développé qu'un enfant qui ne pratique pas d'instruments musicale. En effet, cette potentialité de la musique a incité à la création d'un programme de musicothérapie, Music end memory, a été imaginé pour des patients atteints de démence ou d’Alzheimer.